Grenoble Poker Pontois
Winamax
Annonces
COPOK 2018-2019
 Informations
Assemblée Générale
 Accès Adhérents
Cash Game, MTT, SNG, etc.

Modérateur : GP Team

Avatar du membre
par M_i_c_k_y
#62444
Le forum étant complètement paralysé depuis la dernière chute de neige ^^, je vais tenter de reveiller tout ce beau monde avec une petite main joué hier soir, dans le Day 2 du mini event à 150-200 left environ.

https://www.winamax.fr/replayer/replaye ... lang=fr_FR

Commentaires bienvenus sur les actions possible à faire:
- préflop
- flop
- turn
- et river ?


Merci!
Avatar du membre
par M_i_c_k_y
#62448
Je suis pas l'open raiser, vous donk bettez tous cette turn ^^?

C 'est une turn qu'il va miser 90% après 2 check donc pas de soucis pour check.
Par contre on peut discuter de check / call ou check / raise ...
par kunkka
#62449
Bastos3838 a écrit :Calcul le nombre de draw qu'il y a turn tu miss tellement de value / protect quand tu bet pas ici ...

Précisément !
Tu vas vouloir bluffer tellement de mains au turn que si tu ne mises pas avec KJ... C'est pas bien et extrêmement déséquilibré ! Aussi, je pense qu'une fois qu'il check back au flop, il y a très peu de mains qu'on bat (ou même très peu de mains, tout court) avec lesquelles il va vouloir bet turn (d'autant plus qu'on bloque top paire). Il va encore checker des mains comme 88, A9, AQ (bon ici il mise avec mais il va plus souvent check), 86s etc. Imo au flop il va très souvent cbet KJ, KQ, QJ, Q9, J9 et ce genre de mains alors quand il ne le fait pas, il a beaucoup plus souvent une main de type K6, 88, A9, T8 etc. Et ces mains ne vont jamais bet le turn non plus si tu check. Et je pense aussi que c'est un turn sur lequel il faut miser très cher avec toutes nos mains. Quelque chose comme 105k dans 130k. Et puis tu peux shove en léger overbet quand vient une brique à la river. Ou choisir un sizing beaucoup plus petit (ou check) si la river est une carte qui améliore fortement tes mains de bluffs turn, comme par exemple un 9, une Q, un 8 ou un 7 ou même un pique. Bref...
par kunkka
#62450
M_i_c_k_y a écrit :C 'est une turn qu'il va miser 90% après 2 check donc pas de soucis pour check.

Tous les mots que tu viens de prononcer sont faux.
Avatar du membre
par M_i_c_k_y
#62451
kunkka a écrit :
M_i_c_k_y a écrit :C 'est une turn qu'il va miser 90% après 2 check donc pas de soucis pour check.

Tous les mots que tu viens de prononcer sont faux.


euh... non, la 4ème carte du board s'appelle la turn!
Avatar du membre
par M_i_c_k_y
#62452
La turn apporte un flush draw à du coup énormément de main, une eventuelle top paire à AJ, KJ, QJ, 9J, 8J, une gutshot à AK AQ, ou une open handed à KQ, 89.
Pour moi, il à toujours dans sa range TT JJ QQ KK AA également.

Du coup vous bet / foldez turn c'est ça ? On on go broke top paire kicker sympa ?
par kunkka
#62453
M_i_c_k_y a écrit :
kunkka a écrit :
M_i_c_k_y a écrit :C 'est une turn qu'il va miser 90% après 2 check donc pas de soucis pour check.

Tous les mots que tu viens de prononcer sont faux.


euh... non, la 4ème carte du board s'appelle la turn!

Oui mais je voulais juste citer Luke Skywalker dans The Last Jedi (bien que je déteste le film !)...
Avatar du membre
par Boop
#62518
Jsuis aussi team bet à la turn. Et as played on est beaucoup trop haut dans notre range pour fold river, à moins d'une grosse info sur villain. Mais genre aussi grosse que le père noël (non pas autre chose). Surtout qu'il est peu probable qu'il checkback Q9 sur ce flop, et qu'il doit pas toujours misé AQ sur cette turn (enfin plus il est mauvais plus il va bet j'imagine, d'expérience).
par kunkka
#62531
Je ne suis pas contre check cette turn de temps en temps, mais vraiment pas plus de 10-15% du temps. Et plutôt contre des adversaires ciblés qui ont une forte tendance à delayed cbet. Et contre un adversaire que j'aurais identifié comme capable de delayed Cbet facilement, je ne compte pas fold river.

En fait pour réfléchir à cette main, il faut juste réussir à identifier quel genre de mains l'adversaire va cbet au flop contre une défense de la BB avec ce stack. Et c'est beaucoup plus compliqué qu'il n'y parait.

Déjà j'ai envie de dire que le stack effectif dans ce coup est ultra important. Si je suis l'open raiser, je ne vais pas du tout prendre les mêmes décisions sur ce flop selon que j'ai 25bb ou 50bb.

Ensuite, c'est un flop où ma décision de cbet ou non va beaucoup différer en fonction de ce que je pense du joueur qui défend en BB. Juste pour donner 2 ou 3 pistes de réflexion, si je joue un High Roller et que j'ai affaire à un bon ou très bon joueur, je sais que c'est un flop sur lequel le joueur de BB peut très facilement me mettre dans un spot délicat en check raisant et me mettre une pression énorme avec un gros effet de levier sur mon stack. Du coup, c'est assez catastrophique de "gâcher" une main avec tant d'équité que par exemple AQ en cbettant et risquant de se faire check raise et qu'on n'ait pas l'opportunité de réaliser notre équité. Une main comme A5 par contre, n'est pas vraiment plus faible en terme de valeur sur ce flop, mais c'est peut-être plus une main avec laquelle je veux cbet car je n'ai pas de problème à la jeter si je me fais check raise. Mais en même temps une main comme AQ n'est pas forcément la pire main pour cbet et 2barrel sur un paquet de cartes au turn. On bloque des QT et AT, on peut s'appuyer sur beaucoup de cartes au turn qui vont être beaucoup plus favorable à notre range qu'à celle de BB pour continuer à miser.

Mais en fait si je suis le relanceur initial, ma fréquence de cbet sur ce flop contre une défense de BB va aussi dépendre de ma position à la table. Si je suis utg ou utg+1, je vais avoir beaucoup plus envie de cbet que si je suis au CO ou au bouton, car en early position j'ai beaucoup plus d'overpaires, en proportion, qu'en late position. Si je suis au CO, j'ai beaucoup de mains qui ont de la showdown value et que je veux emmener au showdown sans qu'il n'y ait de mise flop/turn/river. Par exemple K6s, AJ, A9, 86, 55... Des mains qui sont complètement dans ma range d'open CO préflop. C'est des mains qui sont trop fortes pour être misées en bluff mais aussi pas assez fortes pour être misées en value. Du coup en fait, quand je suis CO, je n'ai en proportion pas tant de mains que je veux miser en value sur ce flop et je vais beaucoup check back, même des mains comme KQ ou KJ ou même QJ, qui n'ont pas une showdown value terrible mais pas si mal quand même. Alors que si je suis UTG, je n'ai pas toutes ces mains et je vais avoir beaucoup moins de problème à cbet QJ sur ce flop car ma range comportera en proportion beaucoup plus d'overpaires et de mains de value.

Il y a un moment dans ce post où je me suis embrouillé le cerveau car il est tard et que je suis naze et que je manque clairement de lucidité, et je n'ai absolument aucune idée de comment le finir ni de quelle est sa conclusion. Ni même de quel était mon argument à la base. J'avais en tête plusieurs paragraphes pour expliquer ma logique mais je vais m'arrêter là. Enfin si, grosso modo je voulais dire que quand on est BB et qu'on fait face à un check back sur ce flop, on ne fait pas face à la même range, selon qu'on joue contre utg ou contre CO, et selon le stack effectif, et selon les tendances de l'adversaire. J'ai mes idées sur les tendances du field de certains tournois mais je pense que ça diffère vraiment selon les buyins.
Grenoble Poker Pontois
Winamax